Les réactions liées aux émotions

emotion1

Des situations créent en nous des émotions. Chacun exprime ses émotions de manières particulières qui peuvent être dès fois très excessives.

Présentation de l’émotion

L’émotion est engendrée par notre cerveau reptilien. Nous pouvons ressentir la peur, la colère ou la tristesse et réagir en fonction de cela. Pourtant, ces émotions ne sont que des précautions que cette partie du cerveau envoie à notre corps. C’est en présence de menace que ce phénomène se produit. Lorsqu’une menace est senti de loin ou de près, nos émotions apparaissent et nous réagissons. Les principales menaces détectables par notre cerveau sont l’insécurité, non-affirmation de l’identité et la perte de sens de vie. Il sert donc à créer des réactions appropriées pour pouvoir redonner l’équilibre à notre être. Ces trois émotions apparaissent en trois cas. Il y a d’abord la peur en cas de problème de sécurité. On ressent la colère dans un problème d’identité et on ressent la tristesse pour revoir notre raison d’être et nos sens de vie.

Comment changer de réactions ?

Les réactions liées aux émotions sont différentes d’une personne à l’autre. Cependant, on pense parfois que ces réactions sont mal placées ou exagérées et qu’il faut changer de réflexes émotionnels. Le degré de réaction est  large : on peut juste sentir des maux d’estomac quand on a peur ou avoir de grave risque de panique. Il en est de même pour les trois émotions. Il faut donc essayer de changer les réactions exagérées. Il faut tout d’abord savoir la raison de notre réflexe et de notre émotion. Ensuite, il est important de connaître, quelle réaction est la plus convenable. On ne peut pas changer cela du jour au lendemain. Il faut beaucoup d’exercice et de questionnement sur soi afin d’éliminer les blocages et les émotions qui nuisent depuis l’enfance. Il n’est donc pas trop tard pour changer les réactions et gérer les émotions.