Tout savoir sur la thérapie psychocorporelle

psychocorporelle1

Pour que l’on se sente réellement bien, il est important que physique et mental soient bien équilibré et en accord. Parmi les thérapies qui semblent être de bonne pratique pour atteindre cet objectif, il  y a désormais la thérapie psychocorporelle qui est de plus en plus appréciée. Même si elle est encore peu utilisée, cette méthode mérite d’être beaucoup plus connue étant donné les différents avantages qu’elle permet.

L’origine de la pratique et son principe

La thérapie psychocorporelle a longtemps été étudiée par les plus grands psychologues du monde. Au fil des années et des recherches effectuées, les premières innovations dans le domaine ont vu le jour avec des théories différentes comme la bioénergie proposée par Aleander Lowen, la Gestalt de Fritz Perls ou encore la thérapie du cri animal par Arthur Janov. Si les thérapies les plus basiques se portent surtout sur l’étude des émotions, la thérapie psychocorporelle est faire de sorte à faire également un travail sur le corps. Le concept se base donc sur la théorie de William Reich qui définit que les émotions sont également lié à un changement au niveau de nos muscles. La thérapie va ainsi se focaliser sur les zones corporelles où les émotions enfouies sont stockées afin de les évacuer.

Les différentes étapes d’une thérapie psychocorporelle

Une thérapie psychocorporelle peut se traduire de différentes façons. Pour cela, il y a par exemple l’étape de verbalisation. Il s’agit d’une méthode comme la sophro-analyse, la Gestalt ou la bioénergie où parler et faire des efforts corporels sont utilisés. Pour cela, les thérapeutes peuvent utiliser des exercices de relaxations ou des jeux de rôles par exemple. Il y a également les gymnastiques globales. Cette fois plus centré sur le corps et ce qu’il exprime, ce genre de thérapie comme la danse-thérapie ou l’eutonie permet de relaxer le corps et s’y sentir mieux. En ce qui concerne la relaxation, elle vise surtout à évacuer les mauvaises émotions tout en faisant la paix avec le physique. Et pour terminer, il y a les massages psychologiques. Les techniques telles que le rolfing, le sensitif gesalt massage ou autres ont surtout pour but de travailler sur le corps et l’expression des émotions.