Une bonne manière de calmer un bébé qui pleure

bebequipleure1

Avoir un nouveau-né dans la maison réduit le temps de sommeil. Avec des bébés qui n’arrêtent pas de pleurer, on se sent parfois stresser ou agacer ou même déprimer parce qu’on ne sait pas quoi faire.

Description de la méthode

Pour résoudre les ennuis des parents sur les bébés qui pleurent, le docteur Robert Hamilton a eu une idée brillante. Ceux qui ont essayé ont tous dit approuvé que la méthode fonctionnait bien. Le principe est de recréer la position qu’il avait quand lorsqu’il n’était encore qu’un fœtus. Donc, on croise ses deux mains sur son thorax. L’une de nos deux mains tiendra à la fois ses mains croisées et son menton. Ensuite, l’autre main se posera sur sa couche pour stabiliser l’enfant. On incline vers l’avant. On peut alors commencer à le bercer avec un mouvement calme et non brusque de bas en haut.

Explications sur la méthode

Le succès de cette méthode est surtout dû à ses cinq millions de vue. Voici quelques explications sur cette méthode. Tout d’abord, la méthode ne marche que pour les nourrissons âgés de 3 mois au maximum. Ensuite, la main sur le menton sert à stabiliser la tête du nourrisson. En effet, à cet âge, sa tête ne peut pas encore se tenir. Il faut adopter une autre méthode pour les autres bébés. En cas d’échec, c’est-à-dire si l’enfant continue à pleurer, cela signifie que soit il a faim, soit il est malade et il faut rapidement voir un médecin. Cette méthode a un seul point négatif. Si jamais on repose le nourrisson, ou on arrête de le bercer, il pourrait retourner à ses pleurs. L’effet de ce système se limite donc à son application, mais n’a pas d’effet durable. Les experts de la pédiatrie ont reconnu cette méthode comme étant sans crainte et aussi efficace. En recréant sa position dans le ventre de sa mère, le nourrisson peut facilement arrêter de pleurer.