Une nouvelle génération de préservatif vient d’être inventée

Coloured condoms

Si désormais les modèles de préservatif permettant de se protéger contre les maladies transmissibles lors de rapport sexuel sont très nombreux, de nouvelles avancées sont toujours présentées. Afin de satisfaire les besoins des couples, mais aussi pour leur assurer une meilleure  sécurité, une innovation nommée S.T. EYE attire l’intérêt. Ayant plusieurs caractéristiques des plus intéressants tout en permettant aux couples de bénéficier de toutes sortes de profits, ce nouveau préservatif est à connaître absolument pour les chercheurs comme les utilisateurs.

Une étude menée par des étudiants

La création du S.T.EYE est due au travail minutieux de très jeunes étudiants sur les préservatifs. Travaillant au sein de l’Académie d’Isaac Newton, les chercheurs à l’origine de cette innovation sont des enfants âgés entre 11 et 16 seulement. Suite à son lancement et sa présentation au grand public, ces étudiants se sont déjà vus récompensés par le prix Teen Tech qui est une gratification des plus importantes. Même si le projet n’est pour le moment qu’en phase d’essai, ses créateurs ont pour but de développer un peu plus cette nouveauté afin de permettre une meilleure sécurité aux couples.

Une innovation pour les foyers qui permettent certains avantages

Le premier but de S.T.EYE est de permettre aux partenaires de déterminer si la personne qu’il fréquentait est ou non atteinte d’une maladie transmissible. Pour cela, le préservatif présentait un ruban contenant des molécules détectant ce genre de maladies. C’est ainsi que le préservatif change alors de couleurs selon la maladie en question. Cela peut par exemple être en vert pour la Chlamydia, en jaune en cas d’Herpès, en  Violet pour le Papillomavirus ainsi qu’en bleu pour les personnes atteintes de Syphilis. En plus de permettre à chacun de se protéger contre la transmission de ces maladies, les couples pourraient désormais effectuer un dépistage plus facilement.