Mieux comprendre la Thérapie Cognitive et Comportementale

Women talking

Le fait de sentir en harmonie avec son corps ainsi que son esprit est une chose primordiale pour vivre heureux. Pour cela, il existe différentes sortes de thérapies qui permettent de régler les divers problèmes que l’on peut avoir. Parmi les plus intéressantes actuellement, il y a la Thérapie Cognitive et Comportementale. Présentant de nombreux avantages pour les patients, cette technique est l’une de celles à connaître absolument.

Le principe de ce genre de thérapie

Divisée en deux méthodes bien distinctes, la thérapie Comportementale voit le jour en 1913 avec le Behaviorisme tandis que la thérapie Cognitive ne vient que dans le courant de l’année 1960 grâce aux travaux d’Alber Ellis et d’Aaron Beck. Les deux techniques ont finalement été mises dans une seule pratique au bout de quelque temps étant donné que la plupart des praticiens les utilisaient en alternance. La thérapie Cognitive et Comportementale se base sur un changement de mode de vie grâce à des pensées plus appropriées. D’une part, elle permet d’établir une analyse de la situation qui serait source du problème et d’autre part de trouver les solutions adaptées. La définition d’objectif est également un des moyens les plus utilisés par cette méthode.

Les informations importantes sur la thérapie Cognitive et Comportementale

Durant une thérapie Cognitive et Comportementale, les séances ont toutes une raison spécifique. La première par exemple vise à déterminer le souci du patient. En ce qui concerne la seconde, elle sert surtout à définir les modes de comportements de la personne face au problème. Que ce soit angoisse, pensée ou autre, tout doit être mis en avant. Les séances suivantes vont être utiles dans le but de fixer un objectif pour le patient en plus des démarches qu’il sera tenu de suivre pour échapper au problème. à partir de là, les séances organisées entre le patient et le thérapeute servent de suivis pour établir les évolutions ainsi que les freins rencontrés.