Quand les enfants nous mènent à travers leur imagination

immaginationenfants1

Une fois adulte, on pense que les licornes, les fées et le Père Noël sont des histoires pour bébé. Cependant, il est important de ne pas rabaisser l’imagination des enfants.

Manifestation des amis imaginaires

Entre 2 et 7 ans, les enfants ont souvent tendance à croire à des amis imaginaires. Il n’y a pas de quoi s’inquiéter, l’enfant ne fait que jouer avec son imagination. Ces images sont semblables aux rêves. Ce ne sont que des fictions qui nous aident dans l’évolution psychique. Les dessins animés et les contes aident à renforcer l’imagination. Celle d’un enfant n’est en aucun cas un signe de folie. Il n’est donc pas conseillé de tout de suite leur dire qu’ils mentent. Dans ces imaginations se placent un soupçon de vérité qu’il faut savoir. C’est l’obsession face à cette vérité qui nourrit le personnage imaginaire que l’enfant se crée. Certains amis imaginaires font appel à beaucoup de besoins. Il n’est pas conseillé de tout de suite accepter ou refuser. Il faut rester dans l’imaginaire et laisser l’enfant s’occuper des besoins de son ami.

Fonctions des amis imaginaires

Les amis imaginaires ont diverses fonctions dans la vie de l’enfant. Tout d’abord, il est évident qu’il empêche l’enfant de se sentir seul. Il aura constamment la sensation qu’il a un ami qui sera toujours là pour lui en cas de souci, et à qui il peut se confier. Ce sont également les accusés quand l’enfant fait des bêtises. L’enfant ne doit pas être pris comme un menteur, il cherche juste à se protéger des punitions. Certains enfants s’inventent des amis imaginaires pour réconforter d’autres personnes comme ses parents par exemple. Le plus important lorsque votre enfant a un ami inventé, c’est d’accepter de vivre avec ses imaginations. Toutefois, si après 7 ans, la croyance à un ami imaginaire se poursuit, il est important de commencer à chercher de l’aide auprès des psys si on ne sait plus la cause exacte.